Est-ce qu’il y a une relation entre les acouphènes et la circulation sanguine ?

L’hypertension artérielle est une des pathologies qui sont suspectées de jouer un rôle dans des symptômes acouphéniques.

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle est une maladie qui toucherait en France environ 14 millions de personnes et elle cause le décès – même si c’est de manière indirecte – de 7,5 millions de personnes tous les ans dans le monde, à cause notamment du risque d’accident cardiovasculaire que cette pathologie induit.
Cette maladie s’installe progressivement et il arrive souvent que les personnes atteintes ne se rendent pas compte des symptômes qui ne sont pas toujours simples à repérer.

Une pression artérielle est normale lorsqu’elle est inférieure à 140/90 mmHg. La pression artérielle systolique ne doit pas dépasser 15 et celle diastolique le chiffre de 9. Lorsqu’une valeur supérieure à 14/9 de la pression artérielle se répète dans le temps, la chronicité s’installe et la maladie est déclarée.

Lien entre l’hypertension artérielle et les acouphènes

Il semble que les symptômes acouphéniques soient provoqués par l’hypertension artérielle et cela pour plusieurs raisons. La première est qu’elle provoque une altération de la circulation sanguine au niveau de l’oreille interne. Ensuite, il semblerait que l’hypertension artérielle accentue les bruits produits par les vaisseaux sanguins et donc aggrave les acouphènes pulsatiles. Enfin, une autre cause est que cette pathologie nécessite la prise de médicaments qui sont toxiques pour le système auditif.

Une étude réalisée sur 603 patients souffrant de symptômes acouphéniques chroniques a montré qu’un des problèmes de santé des patients sujets aux acouphènes serait les vertiges, suivi de très près de ceux souffrant de l’hypertension artérielle et le cholestérol.

L’acouphène pulsatile est un bruit parasite perçu par la personne qui se caractérise par le fait que ce bruit est synchronisé avec son pouls. Il semble que ce type d’acouphène serait lié à l’augmentation du flux sanguin qui irrigue les vaisseaux de la tête et/ou ceux du cou. Cette proximité du système auditif peut provoquer ces acouphènes pulsatiles. Une autre cause des acouphènes pulsatiles peut être la présence d’une tumeur au niveau de l’oreille due au dépôt de cholestérol sur la paroi artérielle.

Lien entre l’hypotension artérielle et les acouphènes

L’hypotension artérielle est à l’inverse de l’hypertension une trop faible pression du sang sur les parois artérielles. Même si cette hypotension n’est pas considérée comme étant une maladie ou un risque pour la santé, il n’en reste pas moins qu’elle peut être la cause de l’apparition ou l’aggravation des acouphènes. L’hypotension orthostatique est le phénomène qui se manifeste lorsque vous vous levez de manière précipitée et qui provoque souvent le vertige. Passer de la position couchée à la position verticale provoque une baisse de la pression sanguine et pourrait causer certains acouphènes qui interviennent justement lors de ces épisodes.

Pour diminuer les symptômes acouphéniques, nous vous conseillons de découvrir ici une solution simple et pratique:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *