Anthony Delon parle de sa guérison

J’ai été victime d’acouphènes : mes oreilles se sont mises à siffler… jour et nuit. Vingt-quatre heures sur vingt quatre. Au bout de six mois je n’en pouvais plus. J’avais envie de me fracasser la tête contre les murs.
« Tu vas devenir dingue ! »
Un jour que j’étais à bout ou presque, j’ai compris qu’il fallait que je les accepte, qu’elles faisaient partie de moi. Je devais apprendre à vivre avec.
Et j’ai eu raison : ils ont disparu deux ans plus tard