Les acouphènes peuvent-ils être causés par un problème cervical?

Le niveau des tensions musculaires a des conséquences directes sur certaines fonctions du corps. Vous avez probablement entendu parler ou même ressenti des tensions cervicales.

Mais peuvent-elles engendrer des symptômes acouphéniques ou les aggraver?

Nous avons déjà présenté dans d’autres articles de notre blog qu’il y avait un lien de causalité entre les acouphènes et les tensions musculaires. Voyons plus en détail ces mécanismes et aussi des solutions qui peuvent aider à diminuer les symptômes acouphéniques et les attitudes à adopter pour prévenir leur apparition.
Continuer la lecture de « Les acouphènes peuvent-ils être causés par un problème cervical? »

Les dangers potentiels de l’utilisation des écouteurs ou des casques

L’utilisation des casques et écouteurs s’est démocratisée dans notre société… Que ce soit au travail, dans les transports,pendant les activités physiques ou dans les séances de sport, écouter la musique, des podcasts ou même parler au téléphone avec des écouteurs est devenu quelque chose qui se pratique de plus en plus.

Problèmes et troubles auditifs

Selon une étude réalisée en 2017 par l’institut Ifop, les jeunes entre 15 et 17 ans ont un smartphone et 76% d’entre eux l’utilisent pour écouter de la musique. Que ce soit à la maison, dans la rue ou dans les établissements qu’ils fréquentent, les jeunes sont toujours accompagnés de leurs écouteurs.
Ils vont même encore plus loin puisque plus de la moitié s’endorment soit avec leur casque, soit avec leurs écouteurs.


La même étude a montré que 32% d’entre eux ne réalisent pas les risques encourus lorsqu’ils écoutent de la musique de façon prolongée et 26% ne seraient même pas prêts à en diminuer le volume sonore. Ils s’exposent ainsi à des troubles auditifs et à une baisse progressive de leur capacité auditive sans même s’en rendre compte. Beaucoup pensent que mettre la musique à fond dans les écouteurs est la seule manière de s’isoler du bruit ambiant.

Toutefois, plus de 40% des jeunes interrogés ont admis avoir déjà eu des acouphènes. Ces sifflements et bourdonnements ressentis dans les oreilles apparaissent souvent après une écoute prolongée avec un casque ou des écouteurs, que ce soit de la musique ou une conversation téléphonique. Un autre symptôme est la sensation d’oreille bouchée. Selon les normes actuelles, on considère un bruit pénible au-delà de 75 à 80 dB et qu’à partir de 85 db, il est nocif. Au-dessus de 110 dB, le bruit devient intolérable et dangereux pour l’audition. Or les résultats de l’étude citée montrent que 20% des jeunes écoutent de la musique à un niveau sonore supérieur à 100 dB et pour une durée quotidienne de 5 heures.

Inutile de vous dire quelles seront les conséquences désastreuses à court et moyen terme de ces habitudes qui ne peuvent qu’affecter l’audition de cette population qui s’expose sans en réaliser les risques.

Voyons dans cet article comment ces risques peuvent être réduits.

Continuer la lecture de « Les dangers potentiels de l’utilisation des écouteurs ou des casques »

Quels sont les liens entre les acouphènes et l’otospongiose ?

Avant de trouver s’il y a des liens entre les acouphènes et l’otospongiose, il est utile de comprendre comment cette affection se propage au sein de l’appareil auditif.

Continuer la lecture de « Quels sont les liens entre les acouphènes et l’otospongiose ? »

Le bruit au travail – un impact sous-estimé

Nous sommes tous exposés au bruit au travail et cela pratiquement partout. Peu importe d’ailleurs le domaine dans lequel on exerce son activité professionnelle. Les niveaux sonores différents ainsi que le type d’agression subie, mais également les impacts du bruit sur nos oreilles sont particulièrement importants. Si pour certains métiers le niveau de bruit a imposé le port des équipements de protection individuelle pour limiter les affections auditives (comme les casques), la fatigue et les risques psychosociaux sont bien moins considérés comme étant des impacts effectifs.
Les acteurs de l’entreprise, ainsi que les spécialistes travaillant dans les domaines relatifs à l’audition devraient mener une réflexion globale sur la santé auditive. Cela permettrait d’agir plus efficacement dans le domaine de la prévention des risques auditifs et ainsi de limiter à terme l’incidence et l’apparition du handicap auditif.

Continuer la lecture de « Le bruit au travail – un impact sous-estimé »

Les acouphènes en chiffres

  • Selon les Français, la perte de l’audition apparaît comme la 4 ème source d’inquiétude concernant la santé.
  • Pour 52% des personnes interrogées, l’exposition sonore élevée (travail, baladeur, concert…) est la raison principale de la perte de l’audition.
  • 1 personne sur 2 connaît quelqu’un qui souffre d’acouphènes.
  • 50% des sondés a déjà ressenti des acouphènes
  • 56% parmi les jeunes de 16-34 ans
  • 51% d’entre eux n’a jamais consulté
  • Acouphènes permanents : 3 710 000 personnes
  • Acouphènes de temps en temps : 12 290 000 personnes

Source : https://www.journee-audition.org/pdf/cp-resultat-enquete2014.pdf

Les acouphènes, une affection auditive

Une enquête réalisée par l’Institut français d’opinion publique (Ifop) en 2018 relative à l’audition des Français a démontré une progression inquiétante des troubles auditifs, notamment des acouphènes, et surtout chez les jeunes.

Les acouphènes sont devenus un véritable fléau parmi les jeunes qui ont de plus en plus l’habitude d’utiliser des casques pour écouter de la musique ou regarder des vidéos sur internet à des niveaux de son trop élevés.

Toutefois toutes les couches de population sont atteintes par les acouphènes, ces sifflements qui peuvent causer des gênes auditives et se transformer à terme en de véritables obsessions.

Si vous ou vos proches souffrez de défauts auditifs, que ce soient des handicaps plus ou moins lourds, des solutions existent et les nouveaux travaux sur la thérapie génique apportent de grands espoirs qui aboutiront à de nouvelles solutions pour récupérer partiellement la capacité auditive ainsi qu’une amélioration dans le cas d’autres affections.

En attendant, afin de diminuer leur impact et leur fréquence, vous pourriez éviter ou réduire dans votre alimentation:

  • le sel
  • les excitants comme le café ou le thé
  • le glutamate
  • l’alcool

Tester également ce programme qui se révèle vraiment efficace : programme spécial

Que faire si vous êtes victime d’acouphènes?

Nous sommes tous, un jour ou l’autre, victimes de ces bourdonnements dans l’oreille qui peuvent apparaître plus ou moins souvent et ont une durée plus ou moins longue.

Même si les causes exactes de cette affection auditive ne sont pas connues, les origines sont facilement identifiables : les multiples sollicitations sonores auxquelles nous sommes exposées en permanence, les niveaux sonores croissants, l’utilisation de plus en plus courante de casques pour écouter la musique, des podcasts ou des loisirs pendant les voyages, etc.

Si les acouphènes deviennent trop fréquents et perturbent votre vie, il faut alors consulter votre ORL pour faire un bilan auditif complet.

Si aucun problème auditif n’est constaté, il serait alors utile de faire une visite à votre dentiste pour une vérification de vos dents, des amalgames dentaires présents dans votre bouche, l’alignement des dents et les dents de sagesse.

Enfin, pour éviter l’aggravation des acouphènes, nous vous conseillons de prendre des mesures dès leur apparition. Ainsi, évitez au maximum les casques et utilisez plutôt un mini haut-parleur, faites attention au niveau sonore de vos appareils (télévision, radio, etc.), etc.

Voici quelques conseils et astuces pour améliorer votre confort et diminuer leur impact et leur fréquence :

  • privilégier les promenades à l’air libre;
  • éviter au maximum le port des casques sur les oreilles.
  • tester ce programme qui se révèle vraiment efficace : programme spécial