Acouphènes et Magnésium : une piste sérieuse à envisager

Le magnésium est un élément vital pour le bon fonctionnement du métabolisme humain. Il intervient dans plus de 300 réactions enzymatiques.

Tout le monde est d’accord sur ce point : les découvertes scientifiques, c’est génial.

Cela permet d’améliorer ou de soulager la vie des gens.

Cela redonne de l’espoir quand tout parait impossible.

Cela permet aussi de remettre en cause nos croyances. Et notamment de croire que nous savons tout.

Et dans le domaine médical, une des croyances les plus fortes c’est de penser que nous savons tout du corps humain… ou des acouphènes.

En voici un exemple concret : récemment, une équipe de chercheurs de l’université de Leicester, a démontré l’intérêt d’une supplémentation en magnésium dans la prise en charge des acouphènes… Et ça, personne ne l’a vu venir.

Magnésium : 80% des français en manque

Petit rappel sur le magnésium :

Le magnésium est un élément vital pour le bon fonctionnement du métabolisme humain. Il intervient dans plus de 300 réactions enzymatiques.

Le corps ne fabricant pas de magnésium, le seul moyen d’en disposer reste la nourriture.

Et c’est là que les problèmes commencent. Je ne vous raconte pas l’histoire en détails, vous la connaissez par cœur :

  • L’appauvrissement des sols
  • L’utilisation massive de pesticides
  • Les productions hors sols et hors saisons,

Ces 3 facteurs entraînent une perte en nutriments importante.

Résultat : même en consommant massivement des fruits, légumes, céréales et noix en tout genre, il n’est pas toujours facile d’atteindre les doses recommandées : entre 300 et 400 mg par jour chez l’adulte.

C’est donc sans surprise que 80% des français ont une consommation moyenne de magnésium inférieure à celle recommandée.

Ok pour le magnésium. Et les acouphènes dans tout ça… ? On y arrive

Magnésium et Acouphènes : quel rapport ?

A priori, entre les acouphènes et le magnésium, il n’y a aucun rapport.

Mais c’était sans compter sur cette étude prometteuse publiée par l’université de Leicester en Angleterre dans «The Journal of Experimental Neurology»

Les chercheurs ont réussi à démontré qu’une supplémentation en magnésium permettrait de diminuer la perception des acouphènes pour les patients qui en souffrent de manière modérée ou sévère.

Mais avant de vous ruer sur la première boîte de magnésium en pharmacie, voici une liste des aliments les plus riches en magnésium : (source : lanutrition.fr)


Sardines à l’huile

  •  Dans 100 g de sardines à l’huile on trouve 467 mg de magnésium

Oléagineux

  • Les noix du Brésil (367 mg pour 100 g)
  • Les graines de tournesol (364 mg pour 100 g)
  • Les amandes (232 mg pour 100 g)
  • Les noix de cajou (223 mg pour 100 g)

Fruits de mers

  • Les bigorneaux renferment 300 mg de magnésium pour 100 g,
  • les bulots cuits 144 mg,
  • les anchois marinées 101 mg,
  • les huîtres 98 mg, les moules cuites 75 mg
  • les coquilles Saint-Jacques 62 mg

Céréales

  • Le sarrasin (231 mg pour 100 g)
  • L’avoine (177 mg pour 100 g)

Légumes, surtout les légumes verts

  • Épinards cuits (53 mg pour 100 g)
  • Haricots mungo cuits (60 mg pour 100 g)
  • Haricots blancs cuits (60 mg pour 100 g)

Les fruits secs sont aussi d’excellentes sources de magnésium :

  • Banane séchée (108 mg pour 100 g)
  • Cassis (105 mg pour 100 g)
  • Figue de barbarie (77 mg pour 100 g)
  • Figue séchée (52 mg pour 100 g)
  • Banane (35 mg pour 100 g)

Pour découvrir de nouvelles solutions innovantes pour soulager les acouphènes, n’hésitez pas à regarder cette vidéo

Une réflexion sur « Acouphènes et Magnésium : une piste sérieuse à envisager »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *